Ma première expérience en ski de rando

Ma première expérience en ski de rando

mars 21, 2019 1 Commentaire

Aussi bien connu sous le nom de ski de peaux, ski de touring ou randonnée alpine, on était vraiment fébrile d’essayer ce sport d’hiver qui gagne de plus en plus en popularité au Québec !

C’est quoi exactement ? 

C’est premièrement l’ascension de la plus haute montagne des Laurentides (dans notre cas, on était à Tremblant) avec les skis aux pieds ! Ça se fait dans une piste boisée, exprès pour les randonneurs ou les raquetteurs, pour ensuite redescendre dans l’une des centaines de pistes balisées de la station.

Avec cette explication, ça semble vraiment d’une balade inoubliable dans la forêt enchantée vêtu de son manteau blanc. La réalité, c’est que ce l’est un peu (!!!), mais ça demande beaucoup de préparation (On vous en parle plus loin ⬇️).

 

 

Pour l’initiation, on a donc décidé de louer directement notre équipement au pied de la montagne. Pas fou comme idée, à la place de t’acheter le full kit et de réaliser que tu trip plus ou moins💰. La station offre donc 2 options : demi-journée ou journée complète, prix raisonnable étant donné que tu n’as pas à payer pour le billet de remontée.

Pour plus d'informations : cliquez ici !

Préparation

1. Quoi amener dans ton sac à dos

Il faut prévoir que la montée donne CHAUD 🔥. Quand tu arrives en haut, tu as littéralement sué ta vie. C'est pourquoi tu veux être habillé léger pour l’ascension. À l'arrivée au sommet, tu enfiles un manteau avec des pantalons de ski, des mitaines, des lunettes de ski, ainsi qu'un casque (sécuritaire). Tu veux aussi avoir amener de la bouffe et beaucoup d’eau, l’hydratation c’est la clé💧.

 

2. Paqueter un lunch 

Heureusement qu’on avait prévu un peu de bouffe, parce que le chalet en haut des pentes fermait à 3h. Après notre ascension de 2h, on était super contents d’avoir notre hummus pis nos pitas 😉.

 3. L’équipement

Heureux mélange entre le ski de fond et le ski alpin, le ski de rando a son équipement unique . Les fixations sont flexibles pour la montée, mais fixes pour la descente. Les bottes, elles, sont souples pour la montée mais peuvent être rigides pour la descente. Les skis sont très semblables à ceux du ski alpin, par contre il faut absolument ajouter la peau synthétique en dessous du ski. Ça lui permet d'adhérer à la neige lors de la montée et on peut ensuite la retirer pour profiter pleinement de la glisse en descendant.

 

En conclusion, le ski de rando, c’est toute qu’une aventure ! Ce que j’ai le plus aimé, c’est à quel point j’ai apprécié toutes les secondes de la descente de cette ascension de 2h. On a mérité chaque virage ! Mes cuisses m’ont aussi remercié le lendemain haha 😜

 

Une autre belle activité d’hiver à découvrir ❄️

 



1 Réponse

Caroline
Caroline

avril 04, 2019

Bravo Sophie!!!! Super bonne idée cet article!

Laisser un commentaire

Charte de grandeur